Résumé LNH du 19 December 2022 : A double de Bergeron qui freely la remontée des Panthers

By | December 20, 2022

Patrice Bergeron a récolté quatre points et les Bruins de Boston l’ont emporté 7-3 aux dépens des Panthers de la Floride, lundi soir.

Tirant de l’arrière 4-0 au deuxième tiers, les Panthers ont marqué 3 fois de suite, mais les Bruins se sont ensuite relancés et Bergeron a mis la touche finale avec deux buts qui s’ajoutaient à sa récolte de deux passes.

Ils ont ainsi merité leur 17e victoire de la saison à la maison en 19 rencontres au TD Garden. Le gardien Linus Ullmark (18-1-1) a quant à lui remporté 18 de ses 20 départs jusqu’à maintenant, avec a performance de 36 arrêts.

Connor Clifton a amorcé une poussée de 3 buts sans réplique des Bruins au premier engagement en prenant un retour. Brandon Carlo an inscrit son premier but de la campagne pour doubler l’avance des siens en tirant de l’enclave, puis Charlie Coyle a emboîté le pas.

David Pastrnak a poursuivi sur la lancée en deuxième period pour porter la marque à 4-0 en faisant vibrer les cordages sur l’attaque à cinq après 1:38.

Sam Reinhart a finalement sonné le réveil des Panthers, alors qu’Eric Staal et Carter Verhaeghe ont mis en péril la précieuse advance des Bruins en s’approchant à 4-3.

David Krejci a mis un terme à cette tentative de remontée en fin de deuxième period, puis Bergeron a complété la marque avec ses 11e et 12e buts de la campagne.

Ovechkin doit attendre, Gustafsson marque encore

Les Capitals de Washington ont effacé and deficit à deux occasions et Dmitry Orlov a joué les heroes en prolongation pour offer une victoire de 4-3 à son équipe contre les Red Wings de Détroit.

Il s’agit d’une septieme victoire à leurs huit derniers matches pour les capitals, when the Red Wings encaissent une sixieme défaite de suite.

Alexander Ovechkin n’est pas parvenu à toucher la cible pour rejoindre Gordie Howe au deuxième rang de l’histoire pour le nombre de buts, mais il a récolté une mention d’aide.

Les Red Wings ont été les premieres à s’inscrire à la marque. David Perron a ouvert la marque à mi-chemin en première période lorsqu’il a récupéré une rondelle libre devant le filet, avant de la loger dans la lucarne du revers.

Puis avant la fin de la period initiale, Oskar Sundqvist a profité d’un avantage numérique pour se faire oublier devant le filet et doubler l’avance de Détroit avec son cinquième filet de la campagne.

Une fois la machine enclenchée, les Capitals n’ont toutefois eu besoin que de 11 seconds pour ramener l’égalité. Avec moins de cinq minutes à jouer à la période médiane, Nic Dowd a complété a superbe séquence individual pour réduire l’écart, avant de revenir à la charge 11 seconds plus tard avec son deuxième but de la rencontre pour créer l’égalité.

Il est devenu seulement le troisième joueur dans l’histoire des Capitals à marquer deux buts en 11 seconds ou moins. Le record est detenu par Stephen Leach, qui avait touché la cible deux fois en 10 seconds en 1990.

Les Red Wings ont retrouvé leur rythme rapidement en troisième période. Après seulement 4:49 de jeu, Lucas Raymond a replacé les Wings dans le siège du conductor grace à une belle passe d’Andrew Copp en surnombre.

Washington n’avait toutefois pas dit son dernier mot. Le défenseur et ancien membre du Canadien Erik Gustafsson a fait mouche 70 seconds plus tard pour envoyer tout le monde en prolongation éventuellement. Il s’agissait de son quatrième but en deux matches.

En prolongation, Orlov a mis le point d’exclamation à une superbe pièce de jeu avec 22 seconds à jouer pour offer la victoire aux capitals.

C’est l’ancien des Canadiens Charlie Lindgren qui a enregistré la victoire après a performance de 16 arrêts. À l’autre bout de la patinoire, Ville Husso a accordé quatre buts sur 42 tirs.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *