Canadiens : Anthony Richard bien servi par sa vitesse et sa confiance sur son 1er but

By | December 22, 2022

À son deuxième match avec les Canadiens de Montréal, Anthony Richard a marqué le premier but de sa career dans la LNH dans des circonstances familières.

L’attaquant a su se demarquer entre les deux defenses pour accepter la remise de Jake Evans et se presenter devant Alexandar Georgiev pour le déjouer en utilisant sa vitesse. Le principal intereste était évidemment heureux d’avoir brisé la glace, mais il était confiant de pouvoir y parvenir sur cette sequence.

« On a parlé avant le match d’amener beaucoup de vitesse en zone neutre. Il ya eu un jeu décousu et j’ai vu l’ouverture, car je savais que le défenseur avait triché. J’ai vu l’espace, Jake (Evans) m’a fait une belle passe et j’ai utilisé ma vitesse. Ce sont des buts que je marque dans la Ligue Américaine donc j’étais confiant de pouvoir prendre un bon tir », a analyzed Richard à notre collègue Marc Denis après la première period.

« Je savais que si j’allais avoir une autre chance (dans la LNH), j’allais être plus mature et prêt mentalement. En debut de career, tu es plus stressé, je me sens maintenant vraiment bien et le jeu va au ralenti », at-il ajouté.

« On said qu’il a une accélération et on l’a vu tout de suite qu’il a su se séparer des autres. Je suis content pour lui », a souligné l’entraîneur-chef Martin St-Louis.

Si le Tricolore a été en mesure de soutirer un point à Denver dans le revers de 2 à 1, c’est grace au travail de son gardien Jake Allen. Encore une fois, les bons mots étaient dirigés à l’endroit du gardien qui a terminé la rencontre avec 34 arrêts.

« Malgré l’altitude, le manque d’energie, nous avons été en mesure d’aller chercher un point ce qui était presque un miracle de la manière dont nous avons joué. C’est grace à Jake (Allen) qui nous a sauvés », a soutenu Richard.

« On n’avait plus de gas dans le reservoir. On se fatiguait très vite et la première chose qui part à ce moment c’est ici, a mentionné St-Louis en pointant sa tête. C’est un gros point sur la route. Nous ne méritions pas deux points. On l’aurait volé si on avait été chercher le deuxième point. »

« Ça aurait été plaisant d’avoir ce deuxième point avec cette Große sortie de Jake Allen », at-il soutenu.

Lors de la prolongation, Jonathan Drouin a obtenu une bonne chance d’offrir justement ce second point aux Canadiens avec une belle percée au filet, mais il a été freiné par le gardien de l’Avalanche. Mikko Rantanen a enchaîné sur la poussee suivante avec le but victorieux. St-Louis était heureux du jeu tenté par son attaquant.

« Je suis content que Jonathan ait vu la fenêtre et il a foncé. C’est un signe d’où il est en ce moment. Il joue avec de la confiance et ça paraît sur la glace », at-il analyzed.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *